Arts
Musique: Interview exclusive avec Ansty et Prince

Musique: Interview exclusive avec Ansty et Prince

La rédaction de Bandama.Info vous plonge dans l'univers de Ansty et Prince, les meilleurs Artistes Musiciens de la ville de Bouaké à travers une interview sur leur carrière de Musicien.

Bandama info : Quel est votre nom à l’état civil ?
Ansty : moi c’est Kouadio Gilles Sidney
Prince : c’est Kangbé Léto Adolph

Bandama info : Pouvez-vous nous parler de votre passé, votre histoire ?
Ansty : Si vous nous appelez, c’est d’abord parce que nous sommes un groupe. On n’est pas né ensemble c’est tout un chemin parcouru, c’est toute une histoire qui nous a réuni.
Moi, c’est d’abord la danse, la chorégraphie. C’était mon passe-temps, ma passion. Après avoir eu mon baccalauréat, j'ai fait des études universitaires ici à Bouaké à l'université. Mais lorsque je partais au cours, étant en amphithéâtre, je me sentais mal à l'aise. C'était comme si je perdais mon temps. C’est ainsi que je me suis intéressé à la musique. Ensuite, s’en sont suivies les rencontres avec des amis artistes. C’est comme ça que j’ai rencontré Prince et on a créé le groupe ‘’Ansty et Prince’’
Prince : la musique c’est inné, j’ai commencé la musique en 2002. J’ai commencé la musique dans les boîtes de nuit, maquis et bars. On s’est retrouvé dans plusieurs pays et on s’est retourné au pays après plusieurs tournées. Ansty et moi, on a fait chemin ensemble et on n’a décidé de créer le groupe.

Bandama info : Pourquoi la musique ?
On n’a pas choisi la musique c’est la musique qui nous a choisi.

Bandama info : Pourquoi le Coupé Décalé ?
Aujourd’hui Ansty et Prince avons dépassé le cadre du coupé décalé. Je ne dis pas que le coupé décalé est une musique de bas niveau. Je dis plutôt qu’un artiste ne doit pas se limiter à un genre musical.

Bandama info : Que pensez-vous de la musique ? Nourrit-elle son homme ?
La musique bien faite nourrit son homme.

Bandama info : Quelle est votre inspiration ?
Notre inspiration c’est la vie. C’est la vie, notre quotidien, tout ce qui se passe autour de nous, nous inspire.

Bandama info : Qui est votre modèle dans la musique ?
Ansty : moi mon modèle c’est Meiway car c’est un artiste qui touche à tout. Il est compositeur, arrangeur et aussi instrumentiste.
Prince : me concernant c’est Fally Ipupa.

Bandama info : Quelle est votre plus grande satisfaction ?
Nous avons eu plusieurs satisfactions mais les plus marquantes sont les awards à Bouaké. En effet lors de la première édition en 2016, nous avons eu le meilleur clip avec notre single ‘’Affoué’. Lors de la deuxième édition en 2017, nous avons eu trois trophées (meilleur artiste coupé décalé 2017, Meilleur Artiste Compositeur, le prix du Meilleur Manager obtenu par notre Manager).

Bandama info : Que voulez-vous qu’on retienne de vous ?
Que nous sommes les Ambassadeurs de Bouaké, c’est tout. Aujourd’hui, lorsqu’on dit Meiway, on dit Grand-Bassam, quand on dit Magic System, c’est Anoumabo. Donc, nous voulons que le monde retienne que nous sommes les Ambassadeurs de Bouaké et que la population nous accompagne avec leurs prières.

Bandama info : Quelle est votre particularité dans la musique ?
Par rapport aux autres Artistes, nous on compose, on arrange, on chante, on écrit nos textes et on fait du live

Bandama info : Quel est votre rêve ?
Notre rêve c’est de voir notre musique traverser la Côte d’ivoire, l’Afrique, le monde et nous retrouver sur les grandes scènes Européennes, remporter des Prix et laisser notre emprunte dans le monde entier.

Bandama info : Que faites-vous d’autres comme activité en dehors de la musique ?
La musique c’est notre métier. J’ai mal quand souvent on me pose ce genre de questions. Même à la radio un journaliste m’a demandé à part la musique que faites-vous d’autres ? Je lui ai demandé à part le journalisme que fais-tu ? Le journalisme est un métier c’est la même chose pour la musique. C’est la musique notre métier. A part la musique, c’est la musique.

Bandama info : Recevez-vous des contacts des autres artistes d’ailleurs ?
Nous avons plusieurs collaborations et vous allez écouter leprochain album vous ferez que nous avons fait des featuring avec plusieurs artistes dont VetchoLolas et bien d’autres.

Bandama info : Êtes-vous reconnu par le Burida ?
Nous avons fait la légalisation provisoire et nous travaillons encore puisqu'il nous faut des albums.

Bandama info : Quel est votre objectif ?
Partir de Bouaké pour éblouir le monde.

Hervé K. / Arsène K. (Jounalistes)

jhonyto

Tags:

arts